Bac à sable

De Wiki Dane (ex wikitice)
Aller à : navigation, rechercher

Formule de mathématique

[math]\sqrt{\frac{x^2}{3}}[/math]

Essai de transfert de page depuis spip|moulinette -> wiki

Les deux premiers problèmes sont souvent un symptôme du troisième : vérifiez dans l’interface ("Informations système -> Espace disque" ou "Informations système -> Diagnostic -> État des disques" ) ou en ligne de commande (df -h)


Il peut y avoir plusieurs causes

/var saturé

  • Premier diagnostic : en root, taper la commande
# df -h
qui donne la taille des partitions montées


Cela permet de vérifier l’occupation de la partition /var. Si elle approche 100%, il faut en trouver la cause et résoudre le problème, car cela empêche le démarrage de mysql

  • Si la partition est saturée, saisir la commande
# du -sh *

pour repérer le dossier anormalement gros.



    • vous pouvez affiner la recherche avec le filtre "grep" :
      • du -sh * | grep G
        n’affichera que les fichiers d’un Go ou plus, c’est à dire ceux qui peuvent poser problème
  • Si vous avez déployé McAfee Viruscan comme indiqué dans la documentation, le dossier partagé dans lequel les mises à jour sont enregistrées peut prendre une place considérable avec le temps : les anciennes mises à jour ne sont pas effacées à l’arrivée des nouvelles. Il faut donc vider régulièrement ce répertoire avec une tâche planifiée.
    • taper la commande
      crontab -e
      qui lance l’éditeur nano


      • dans l’exemple ci-dessus,
        • les mises à jour s’effectuent tous les jours à 1h du matin,
        • le dossier "antivir" créé lors de l’installation est vidé tous les samedis à 0h 45
      • Une fois les paramètres saisis, taper Ctrl O pour enregistrer, puis Ctrl X pour quitter
  • si /var/log est anormalement gros, vérifier
    • /var/log/samba qui contient les logs de chaque client. Un log trop gros pour un client peut être causé par un ver. Ou par une connexion anormalement lente de ce client (problème de carte réseau, par exemple)
      • Effacer le log qui est trop gros après l’avoir lu pour essayer de déterminer la cause de cette inflation afin de trouver une solution. Effacer aussi les fichiers avec extension .old.
        • pour aller dans le dossier, taper la commande
          cd  /var/log/samba
        • pour faire la liste des fichiers avec leur taille
          • ls -l ou ls -lh
          • ls -lh | grep G
            n’affichera que les fichiers d’un Go ou plus,
            ls -lh | grep M
            n’affichera que les fichiers d’un Mo ou plus mais de moins d’1 Go
        • pour lire le contenu d’un des fichiers :
          • more pour afficher tout le contenu
          • ou mieux utiliser la commande tail
            • tail nom_fichier pour afficher les 10 dernières lignes
            • tail -n nom_fichier pour afficher les n dernières lignes
        • pour détruire un fichier : rm nom_fichier (attention, il n’y a pas de corbeille, opération définitive...)
  • si /var/lib/backuppc est trop gros, c’est très probablement dû au fait qu’une sauvegarde par backuppc a eu lieu sans que le disque dur de sauvegarde ne soit branché ou monté correctement
    • Débrancher le disque externe, vider le dossier et rebrancher le disque externe. En vérifier le montage.
  • si /var/lib/ldap est trop gros, c’est qu’il s’est anormalement rempli de fichiers de log lors d’une importation de comptes. Ne surtout pas effacer en utilisant la procédure ci-dessus. Faites le ménage en ligne de commande :
    • /etc/init.d/slapd stop
      pour arrêter le service
    • db4.2_archive -d -h /var/lib/ldap
    • /etc/init.d/slapd start
      pour relancer le service

Mysql corrompu

  • Il peut aussi s’agir de problèmes dûs à une base mysql corrompue, suite à un arrêt intempestif du serveur
    • # mysqlcheck -A -r vérifie toutes les bases et répare les erreurs
      • Seule la base de ocsweb (inventaire) n’est pas réparée. Il faut alors réinstaller ocsweb (aptitude reinstall se3-ocs)
    • si la manipulation précédente est sans effet,
      • installer phpmyadmin sur le se3 (aptitude install phpmyadmin)
        • attention, avec cet outil vous pouvez casser totalement la base, donc agissez avec d’extrêmes précautions !
      • saisir l’adresse de du serveur dans un navigateur d’un client
      • à l’invite, saisir le mot de passe root mysql (si vous l’avez oublié, il est dans /root/.my.cnf)
      • réparer "sessions" dans la base se3db comme ci-dessous


      • une fois la réparation effectuée, désinstaller phpmyadmin, par sécurité

Annuaire corrompu

Là encore, ce peut être dû à un arrêt intempestif du serveur.

  • Le processus de restauration est décrit [spip.php?article10 ici]

Plus de détails